Né le 31 mai 1930 à San Francisco (Californie, USA). (Clint Eastwood mesure 1,93 m pour 90 kg). A cette époque, sa famille est frappée par la crise économique. Sans cesse en quête d'un nouveau job, son père entraîne les siens sur la route. A 18 ans, il termine ses études et obtient brillamment son diplôme de mécanicien. Clint débuta dans la vie en étant bucheron, employé des haut fourneaux, et barman. Il a l'idée d'être acteur quand les studios Universal viennent tourner un film dans la caserne ou il effectue son service militaire. En 1953, il se marie avec Maggie Johnson avec qui il aura deux enfants (Kyle et Alison).

Il montre du talent pour la trompette et le piano. Il s'inscrit alors à l'université de Seattle pour étudier la musique. Puis, il est mobilisé pour la guerre de Corée. A son retour, Clint fait son apprentissage chez Universal, et fait ses débuts au cinéma à l'age de 24 ans. Par la suite, il sera pendant septa ans le second rôle de la série TV "Rawhide". Cette série lui permet de se faire connaître.C'est en voyant un épisode que Sergio Leone décide de l'engager pour son film "Pour une poignée de dollars" en 1964. Le film connaît un énorme succès, et c'est le début de la gloire pour Clint. En 1966, lorsqu'il tourne le dernier volet des westerns spaghettti, avec Sergio Leone, John Wayne jure qu'il voît en lui son successeur. C'est le réalisateur Ted Post qui lui offre son premier rôle aux USA dans le film "Pendez-les haut et court" en 1967. L'année suivante, il crée sa propre maison de production : la Malpaso company, société qui produira tous ses films.


Peu après, il fait une rencontre importante pour sa carrière, avec Don Siegel. Celui-ci deviendra d'ailleurs son ami. C'est à son contact, ainsi qu'à celui de Sergio Leone, qu'il décide de faire ses premiers pas de réalisateur en 1971 avec "Un frisson dans la nuit". Peu après, il connaît un énorme succès avec "L'inspecteur Harry", un rôle qui le rendra célèbre. Clint reprendra par la suite 5 fois le rôle de l'inspecteur Harry Callahan.

En 1973, il divorce de Maggie, ce qui lui coutera 25 millions de dollars. Cette même année, il surprend agréablement en rélisant un film intimiste "Breezy" pour lequel il n'est que réalisateur. L'année suivante, il donne sa chance à un jeune rélisateur, Michael cimino, pour réaliser "Le canardeur". Deux ans plus tard, il rencontre Sondra Locke sur le tournage de "Josey Wales hors-la-loi". En 1978, il aborde le rgistre de la comédie avec "Doux, dur et dingue" de James Fargo. L'année suivante, il retrouve son ami Don Siegel pour "L'évadé d'Alcatraz".


Clint Eastwood et Sondra Locke
dans "L'épreuve de force" en 1977
.

En 1982, Clint réalise son film le plus personnel, "Honkytonk man" dans lequel il a pour partenaire son fils Kyle. Clint Eastwood passe régulièrement derrière la caméra. Peu après, il reprend pour la 4 ème fois le rôle de l'inspecteur Harry dans "Le retour de l'inspecteur Harry" qu'il réalise lui-même. Durant l'été 1984, Clint Eastwood laisse ses empreintes devant le Chinese Theater d'Hollywood. En 1985, il se rend pour la première fois au festival de Cannes pour présenter son film "Pale Rider, le cavalier solitaire".

En 1986, il touche à la politique et devient maire la petite ville de Carmel en Californie, le village ou il réside (A droite). Deux ans plus tard, il reviendra en France pour présenter "Bird" un film retraçant la vie du musicien Charlie Parker.


Forest Whitaker et Clint Eastwood
sur le tournage de "Bird" en 1987.

A ce moment de sa carrière, Clint Eastwood évolue grâce notamment à "Chasseur blanc, coeur noir" dans lequel il joue le rôle de John Wilson , un réalisateur qui se préoccupe plus de chasser l'éléphant que de faire son film.

Après avoir rompu avec Sondra Locke, il rencontre Frances Fisher sur le tournage de "Pink Cadillac" en 1989. En 1993, il revientau western avec "Impitoyable" qui connaît un beau succès public et critique. Dans ce film, il partage la vedette avec Gene Hackman et Morgan Freeman.

A gauche, dans "Impitoyable" (1992), et à droite, dans le thriller
"Dans la ligne de mire" réalisé par Wolfgang Petersen, en 1993.

L'année 1993 marque le retour en force de Clint avec "Dans la ligne de mire" réalisé par Wolfang Petersen. Ce sera le plus gros succès commercial de toute la carrière de Clint Eastwood. La même année, il dirige Kevin Costner dans "Un monde parfait". Puis il enchaîne avec "Sur la route de Madison". Une histoire d'amour ou Meryl Streep lui donne la réplique. Après s'être séparé de Frances Fisher, il rencontre Diana Ruiz, une journaliste venue l'interviewait. Ils se marient le 31 mars 1996 à Las Vegas, la ville des jeux de casino. De cette union naîtra une fille en décembre. En 1997, il tourne "Minuit dans le jardin du bien et du mal" pour lequel il n'est que réalisateur. Dans ce film, il met en scène sa fille Alison.

En 1998, il sort un album de jazz intitulé "After Hours" (Warner), dans lequel il interprète en compagnie de ses amis musiciens les thèmes de ses films. Puis il revient l'année suivante dans "Jugé coupable" ou il interprète le rôle d'un journaliste qui cherche à innocenter un condamné à mort à 24 heures de son éxécution.

En 2000, sort sur les écrans "Space cowboys" qui réunit Clint Eastwood, Donald Sutherland, Tommy Lee Jones, James Garner raconte l'histoire de quatres astronautes vétérans à qui la NASA demande de retourner dans l'espace pour réparer un satellite. L'année 2001, ne voît aucun film à l'affiche de l'acteur réalisateur. Il reçoit le prix Akira Kurozawa au festival international du film à San Francisco. L'acteur réalisateur apparaît cette même année dans "American heros : a tribute", une émission spéciale en hommage aux attentats du 11 septembre 2001 qui ont frappé les Etats-Unis.

En 2002, Clint Eastwood est à l'affiche de "Créance de sang" avec également Jeff Daniels, Wanda de Jesus, et Angelica Huston. L'histoire d'un ex-policier greffé du coeur, qui enquête sur la mort de la jeune femme qui lui avait fait don de son coeur. L'année suivante, Clint Eastwood se contente d'être réalisateur pour le film "Mystic River" qui réunit Sean Penn, Tim Robbins, Kevin Bacon, Laurence Fishburne et Laura Linney. Le film raconte l'histoire de trois amis qui ont grandi ensemble et qui vont être de nouveau réunit des années plus tard suite à la mort de la fille de l'un d'entre eux. Pour ce film, Clint Eastwood recevra en France le César du meilleur film étranger en février 2004.

L'année suivante, il réalise et interprète "Million Dollar Baby" avec Hillary Swank et Morgan Freeman. Un film qui relate l'histoire de Maggie Fitzgerald, une jeune femme qui un jour va franchir la porte de la salle d'entraînement de Frankie Dunn, pour devenir une boxeuse. Pour ce film, Clint Eastwood l'acteur réalisateur va cumuler les récompenses : Golden Globe du meilleur éalisateur.et Meilleur Film de l'année par la National Society of Film Critics Awards en 2005. L'année suivante, Clint Eastwood remportera encore pour le même film, l'Oscar du meilleur réalisateur et du meilleur film.

Pour l'année 2006, Clint Eastwood se contente d'être réalisateur et aborde pour la première fois le sujet historique. Ce sera sur la bataille d'Iwo Jima. Mais à cette occasion Clint Eastwood va innover en réalisant deux films : l'un avec le point de vue américain et l'autre du point de vue japonais. Ce sera respectivement "Mémoires de nos pères" et "Lettres d'Iwo Jima". En 2007, Clint Eastwood reçoit pour ce dernier film le Golden Globe du meilleur film en langue étrangère. De passage à Paris pour la promotion de "Lettres d'Iwo Jima", l'acteur américain reçoit le 17 février 2007, la Légion d'Honneur des mains du président de la république Jacques Chirac.

En 2009, Clint Eastwood fait son retour devant la caméra après cinq ans d'absence dans "Gran Torino". Le film connaît un gros succès au cinéma et plus particulièrement en France où le film sort le 25 février 2009. L'année suivante, le film de Clint Eastwood sera couronné par le César du meilleur film étranger lors de la 35ème cérémonie des César à Paris. Absent, pour cause de tournage, c'est son fils Kyle qui viendra récupérer le César.